Comment devenir diagnostiqueur immobilier ?

98% de clients satisfaits

dia.jpg

Avant tout, les opérateurs de diagnostics peuvent être désignés de différentes façons, ce qui ne leur fait pas porter plusieurs casquettes pour autant, il s’agit toujours d’un seul et même métier : technicien chargé de diagnostics immobiliers, technicien de contrôle immobilier ou en batîment.

Quelle que soit la désignation utilisée,  l’intervention des diagnostiqueurs immobiliers est obligatoire pour toute forme de transaction immobilière : vente, locative ou avant-démolition/travaux, cela est valable qu’il s’agisse d’un immeuble, d’une maison ou d’un appartement. 

La principale mission d’un diagnostiqueur est la réalisation de diagnostics immobiliers. Ces derniers décrivent l’état du bien selon les normes en vigueur, ils révèleront un mauvais état électrique, la présence d’amiante, de plomb ou encore le mesurage de surface par exemple. Ils constitueront un Dossier de Diagnostics Techniques (DDT) qui sera indispensable à toute forme de modification ou de cession de bien immobilier.

L’obligation de fournir ces diagnostics immobiliers par la loi n’est pas sans raison. En effet, ils permettent d’assurer la protection des individus qui achètent ou louent un bien, cela leur donne une transparence totale sur l’état de leur nouveau logement. D’autre part, les diagnostics immobiliers permettent la bonne conservation des biens dans le temps et peuvent alerter sur la nécessité de procéder à des travaux.

Quelles sont les missions du diagnostiqueur immobilier ?

Depuis quelques années, les normes et règlementations en matière de diagnostics immobiliers connaissent une évolution régulière. De ce fait, les diagnostiqueurs immobiliers sont tenus de suivre ces changements de manière récurrente afin de pouvoir en informer leurs clients et d’adapter leur intervention.

L’opérateur de diagnostic peut être amené à expertiser différentes zones, ses interventions peuvent être dirigées vers un appartement comme vers un patrimoine de voies ferrées dans lequel se trouve peut-être de l’amiante.

Parmi les missions réalisées par les intervenants, on compte :

  • Effectuer les diagnostics : DPE, diagnostic électricité, diagnostic gaz, diagnostic plomb, diagnostic amiante, diagnostic Termites (Etat parasitaire), ERP…etc.
  • Les prélèvements d’échantillons, des mesures d’eau, d’air, de poussières, et en analyser les résultats, dans le cadre de certains diagnostics immobiliers tels que les diagnostics amiante et plomb sur des avant-travaux/démolition.
  • Le calcul de superficie : diagnostic Loi Carrez et/ou diagnostic Loi Boutin.
  • Rédiger le rapport de diagnostics immobiliers en suivant la réglementation en vigueur.
  • Réaliser des plans des locaux.
  • Accompagner les clients dans la compréhension des diagnostics immobiliers.
  • Conseiller les clients sur le choix de la réalisation des diagnostics immobiliers et leur durée de validité.

Chaque diagnostiqueur immobilier a pour obligation de fournir une assurance de responsabilité civile professionnelle lui permettant de couvrir ses interventions : en cas d’erreur ou d’omission, le client peut être indemnisé financièrement.

Dans la peau d’un diagnostiqueur immobilier :       

La journée d’un diagnostiqueur immobilier est composée de déplacements sur les différents sites pour lesquels il a été mandaté. Selon la taille du site, un ou plusieurs diagnostiqueurs peuvent effectuer le déplacement.

Il ne se sépare jamais d’un certain nombre d’équipements lui permettant de réaliser ses diagnostics immobiliers. Par exemple, on pense à l’outillage spécifique pour les prélèvements amiante ou encore aux analyseurs plomb à fluorescence X leur permettant de mesurer la concentration en plomb. 

La génération du Dossier de Diagnostics Techniques (DDT) se fait par logiciel spécialisé avant d’être envoyé au client.

Quelles sont qualités d’un bon diagnostiqueur immobilier ?

Le métier de diagnostiqueur immobilier doit, pour être bien réalisé, s’accompagner d’un certain nombre de qualités essentielles :

  • La minutie
  • La rigueur
  • La discrétion
  • L’autonomie
  • L’impartialité
  • La ponctualité
  • Le suivi de l’actualité juridique en matière de diagnostics

La force d’un bon diagnostiqueur immobilier réside dans sa connaissance des différents biens immobiliers ainsi que dans sa capacité à assurer au client une sécurité qui lui permettra d’effectuer une transaction en ayant toutes les informations dont il a besoin.

Quelle formation pour devenir diagnostiqueur immobilier ?

Pour devenir diagnostiqueur immobilier, il faut suivre la formation adéquate. En effet, depuis le 1er avril 2019 les candidats aux certifications devront justifier d’un niveau bac+2 minimum dans le domaine de la technique du bâtiment ou une expérience de trois ans dans un métier du bâtiment.

Plusieurs types de formations sont possibles pour accéder au métier de diagnostiqueur immobilier :

  • La formation universitaire
  • Le réseau du GRETA
  • La formation professionnelle
  • La formation par l’alternance
  • La formation par l’entreprise

La formation choisie durera deux à trois mois, à temps plein.

D’autre part, il existe des examens de certification pour 6 domaines :

  • Diagnostic de Performance Energétique (DPE)
  • Diagnostic de l’état des installations intérieures de gaz
  • Diagnostic de l’état des installations électriques des immeubles à usage d’habitation
  • Diagnostic Constat des Risques d’Exposition au Plomb (CREP)
  • Diagnostic de repérage des matériaux et produits contenant de l’amiante dans les immeubles batis
  • Diagnostic état du batiment relatif à la présence de termites

Conclusion

Vous disposez de toutes les informations nécessaires pour intégrer le monde professionnel des diagnostiqueurs immobiliers !

Vous envisagez de devenir diagnostiqueur immobilier et vous avez encore des questions sur ce métier ? Appelez-nous ! Nous pourrons vous renseigner, et peut-être même vous proposer de nous rejoindre après votre formation.

 

Si vous souhaitez faire réaliser des diagnostics immobiliers pour votre bien, nous vous donnons rendez-vous sur cette page.

 

Régis Andrieux

Régis Andrieux Foundateur de Monser

01 84 25 45 92

Monser vous répond du lundi au vendredi, de 9h à 18h30.

Ils nous font confiance

La fiabilité et la rigueur de notre travail ont déjà convaincu de nombreux professionnels de l'immobilier ainsi que des acteurs institutionnels.

Des questions ?

Des questions ?

Nous vous encourageons à nous laisser votre numéro de téléphone afin que nous puissions vous rappeler.

| +33