L’achat immobilier en 7 étapes

98% de clients satisfaits

key-3348307_1920.jpg

Acheter un bien immobilier est une aventure qui peut s’avérer excitante, pourtant elle est assez complexe ! C’est un processus long qui nécessite l’intervention de plusieurs acteurs : notaires, banques, agents immobiliers, etc.

Nous invitons l'entreprise Pretto, expert du prêt immobilier sur le blog pour nous détailler étape par étape comment réussir votre premier achat immobilier.

Étape 1 : Déterminer son budget

Avant toute chose, vous devez définir votre budget en tenant compte de vos besoins et de vos revenus. En d’autres termes, définissez le montant maximal que vous êtes prêt à payer pour acquérir ce bien. Pour cela, deux étapes :

  • D’abord, Vous devez déterminer votre capacité d’emprunt, c’est-à-dire le montant maximal que vous pouvez emprunter compte tenu de votre situation financière.
  • Ensuite, renseignez-vous sur les prix des biens à l’achat. Mais n’oubliez pas que ceux-ci varient en fonction des caractéristiques du bien (superficie, nombre de pièces) et de sa localisation.

Étape 2 : Trouver le bien idéal

Cela ne peut se faire qu’après plusieurs visites. Vous avez enfin eu un coup de cœur pour un bien immobilier et vous ne voulez pas le voir vous filer entre les doigts ? Négociez le prix et faites une offre. Après cette étape, vous devrez signer un compromis de vente avec le vendeur pour sceller la vente.

Après signature du compromis, vous disposez d’un délai de rétractation de 10 jours. Passé ce délai, il vous sera difficile de revenir en arrière. Si la vente n'aboutit pas après signature du compromis, des frais s'engagent à votre charge à moins qu'une des conditions suspensives ne se réalise (ce qui serait le cas si vous n’obtenez par le financement).

Au moment de la signature du compromis, vous devez verser 5 à 10 % du prix du bien au notaire. À quoi servira cette somme ? Il y a trois scénarios possibles :

  • Si la vente aboutit, cette somme servira d’avance sur l’achat du bien
  • Si l’une des conditions suspensives est réalisée, la somme vous est remboursée
  • Par contre, si la vente est annulée sans qu’une condition suspensive ne soit réalisée, la somme versée ira droit au vendeur du bien à titre d’indemnisation.

Étape 3 : Trouvez le financement via un prêt immobilier

Un prêt immobilier semble être la solution la plus accessible pour la grande majorité des acquéreurs. Mais il ne faut pas non plus s’y ruiner. Vous allez certainement essayer d’obtenir un prêt à un taux préférentiel et des conditions d’emprunt favorables.

Vous devrez dans tous les cas constituer un dossier rigoureux. Vos bulletins de salaire, vos relevés de comptes, vos dernières fiches d’imposition seront analysées minutieusement par les banques. Vous devez faire la meilleure impression possible. Assurez-vous de ne pas avoir eu de découverts bancaires pendant les derniers mois.

L’astuce pour les emprunteurs qui souhaitent maximiser leurs chances d’obtenir le prêt plus rapidement est de passer par un courtier en prêt immobilier. Les courtiers ont l’expertise nécessaire pour comparer les offres de prêt sur le marché afin de vous obtenir le prêt le plus adapté à votre profil et votre projet immobilier. Ils vous aident également à constituer un dossier conforme aux attentes des banquiers. Mais ce n’est pas tout, ils négocient votre taux et vos conditions d’emprunt pour vous faire économiser quelques milliers d’euros sur votre achat. Pour vous éviter des frais de courtage, vous pouvez opter pour un courtier tel que Pretto qui vous accompagne gratuitement de la simulation de votre prêt immobilier jusqu’à la signature chez le notaire.

Étape 4 : Obtenez l’accord de principe d’une banque

Votre courtier s’est décarcassé pour trouver une banque prête à vous financer ? C’est parfait ! Elle vous enverra un accord de principe. C’est un document qui regroupe les caractéristiques du crédit : montant, taux, conditions, etc. Mais cela ne veut pas dire que vous avez obtenu le prêt. Vous devez encore obtenir l’accord de vos organismes de garantie d’assurance.

Étape 5 : Signez la demande officielle de prêt

Vous devez maintenant valider l’accord de principe en signant une demande de prêt officielle auprès de la banque. Si la banque qui vous prête n’est pas votre banque attitrée, c’est le moment d’y ouvrir un compte.

C’est aussi à ce rendez-vous en banque que vous validez l’assurance emprunteur en remplissant un questionnaire santé confidentiel.

Étape 6 : Étudiez bien votre offre de prêt

La banque va vous envoyer votre offre de prêt officielle par lettre recommandée. Dès la réception de votre courrier débute un délai de réflexion obligatoire de 10 jours. Vous ne pourrez renvoyer l’offre de prêt signée que le onzième jour.

Si vous refusez l’offre, aucun frais ne vous sera facturé par la banque, mais n'oubliez pas que l’avance payée au notaire après la signature du compromis ira droit au vendeur du bien.

Étape 7 : Signez chez le notaire et devenez propriétaire

C’est la dernière étape ! Vous allez procéder à la signature de l’acte authentique chez le notaire et vous serez officiellement propriétaire du bien. C’est à ce moment que les frais de notaires et de garantie sont réglés. Le fonds sont directement versés sur un compte détenu par le notaire que ce dernier vire par la suite au vendeur.

Après l’acceptation de l’offre de prêt, vous disposez de six mois pour signer l’acte authentique chez le notaire. Au-delà de ces six mois, la banque annulera le prêt et réclamera des frais.

Besoin d'un diagnostic de votre bien immobilier ?

Devis gratuit sans engagement
Régis Andrieux

Régis Andrieux Fondateur de Monser

01 84 25 45 92

Monser vous répond du lundi au vendredi, de 9h à 18h30.

Ils nous font confiance

La fiabilité et la rigueur de notre travail ont déjà convaincu de nombreux professionnels de l'immobilier ainsi que des acteurs institutionnels.

Des questions ?

Des questions ?

Nous vous encourageons à nous laisser votre numéro de téléphone afin que nous puissions vous rappeler.

| +33